S’évader, au coeur des Cyclades

Lorsque les vacances sont programmées, petite croix rouge sur le calendrier, il reste alors le moment où, ordinateur allumé vous êtes à l’affût de l’offre la plus alléchante pour partir loin mais trop, sans vous ruiner mais profiter juste comme il faut, sous le soleil exactement. Nous voici, bagages en main, à 6 heures du matin, prêts à nous envoler vers les Cyclades ou les îles Grecques si vous préférez. Aujourd’hui, nous partons direction Naxos et Paros.

les-cyclades-avenue-mentalo-02

Si ce n’est pas le paradis, ça y ressemble

Les Cyclades sont regroupées en plusieurs dizaines de petites îles qui attirent chaque année des voyageurs du monde entier venus s’évader devant la beauté qui se tient devant eux.

Après une petite traversée en ferry depuis Mykonos, nous arrivons sur l’île de Naxos, la plus grande île des Cyclades. Pour ce début de vacances, nous passerons 4 nuits dans un charmant appartement, petit cocon typique pour amoureux, accueillis comme des rois par Sofia et son fils. Nous sommes au Galazia Studio. Une discussion, quelques recommandations, et une marmelade en cadeau plus tard, nous voilà partis à la découverte de cette île idyllique. Ici, il faut se perdre dans les ruelles escarpées pour profiter pleinement du charme et de la beauté naturelle du lieu. Les grecs sont accueillants, les restaurants n’attendent que vous et la cuisine est copieuse, gourmande et estivale. A notre grande surprise, le dessert est souvent offert, une pâtisserie grecque maison, des fruits frais, on se laisse facilement tenter vous imaginez !

les-cyclades-avenue-mentalo-05

Le lendemain, sous un soleil tapant mais bien agréable, nous partons découvrir le côté plus sauvage de cette île aux milles et une merveilles. En quad, nous nous lançons le défi de parcourir les quatre coins de l’île. Nous nous arrêtons en chemin, appareil-photo en main pour immortaliser les paysages sauvages, les hectares d’oliviers, les vignes et vergers. Les jours d’après seront marqués par des ballades au bord des longues plages de sables fins. Quel bonheur de prendre le temps d’en profiter jusqu’à la nuit tombée.

les-cyclades-avenue-mentalo-03

les-cyclades-avenue-mentalo-04

 Oh la belle vie…

Tout près de Naxos, se trouve Paros, la seconde île que nous avons choisie pour notre escapade d’une semaine. Nous accostons au cœur de l’île, à Parikia, mais nous logerons plus loin, au Nord, à Naoussa, un petit port de pêche enchanteur.

les-cyclades-avenue-mentalo-06

Plus tard, nous arrivons à l’hôtel réservé quelques semaines auparavant, le Maryo Village. Le prix des établissements hôteliers est relativement bas dans les Cyclades, il est facile de se faire plaisir à un prix tout à fait raisonnable. Profitons-en ! Le Maryo Village offre un cadre exceptionnel, une piscine à débordement, une vue mer unique et l’architecture de la bâtisse nous séduit au premier coup d’œil. Pas de quad pour cette fois mais plutôt un buggy, petit véhicule léger tout-terrain qui convient parfaitement pour aller explorer les moindres recoins de cette île paradisiaque. Les eaux limpides, les plages désertes et chaque petit village paisible, nous n’en loupons pas une miette. Ici tout est pur, la nature est belle, parfaitement respectée, les maisons sont toutes bâties de la même manière, c’est encore plus beau que sur les photos. Se mêlent une palette de couleurs méditerranéennes, un dégradé de bleu et de blanc hypnotisant.

les-cyclades-avenue-mentalo-07

Le soir, le petit port de Naoussa s’anime, les ruelles se remplissent et l’on y découvre un petit Saint-Tropez de plus en plus prisé. C’est là une autre facette des Cyclades, tout aussi agréable.

Nous terminerons ce séjour un brin trop court sur l’île de Mykonos avant de repartir vers notre Méditerranée à nous, en pensant déjà à la destination de nos prochaines vacances.

les-cyclades-avenue-mentalo-08